Actualités

Affaire marchés de fournitures diverses du ministère de l’intérieur : L’ARMP annule tout et demande un réexamen sans délai de toutes les offres

CurtisAu terme d’une réunion jeudi à son siège à Kaloum, l’ARMP, l’Autorité de régulation des marchés publics, a finalement tranché dans ce qui est connu d’appelé ‘’ Affaire fournitures diverses du ministère de l’intérieur’’.

Après avoir écouté les sociétés plaignantes et leurs avocats, et les membres de la commission d’évaluation des offres, voici ce que l’ARMP a décidé :

Primo : d’annuler le rapport d’évaluation établi sans la prise en compte de tous les plis ouverts au moment de la séance d’ouverture.

Deuxio : d’enjoindre sans délai à la direction nationale des marchés publics, ainsi qu’à toutes les parties prenantes, de procéder à l’examen de toutes les offres dont les plis ont été reçus et ouverts lors de la séance d’ouverture.

Tertio : d’intimer à la directrice nationale des marchés publics, de mettre en place une nouvelle commission chargée d’évaluer toutes les offres, conformément au principe selon lequel tous les plis ouverts pour ce marché, doivent être évalués.

Par ailleurs, l’ARMP a rappelé à l’Administration et contrôle des grands projets qu’elle n’émet que des avis, et à ce titre, qu’elle n’a aucun pouvoir de décision ni de recommandation.

Enfin, l’ARMP a demandé au ministre de l’économie et des finances d’infliger un blâme à la directrice nationale des marchés publics pour le non-respect des décisions de l’ARMP et le dysfonctionnement du service public à la Direction Nationale des Marchés Publics (DNMP).

Sans oublier, la demande de suspension de six mois, à infliger aux membres de la commission d’évaluation précédente.

Affaire à suivre !

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top