Actualités

Mondial U17 : Le Nigeria sacré !

nigeria_champion_u17Vainqueur du Mali (2-0) ce dimanche en finale, le Nigeria a remporté la Coupe du monde des moins de 17 ans qui se déroulait au Chili. C’est le 5e sacre de l’équipe dans la compétition.

La passe de cinq pour le Nigeria. Vainqueurs de l’épreuve à quatre reprises, les Golden Eaglets ont ajouté un titre de plus à leur palmarès en remportant la Coupe du monde des moins de 17 ans au Chili, ce dimanche devant le Mali (2-0). Un succès arraché par les hommes d’Emmanuel Amunike face à des Aiglonnets au collectif huilé, mais qui ont perdu pied au fil des minutes face à la puissance de l’adversaire.

La rencontre a même failli basculer dès les premiers instants, les Golden Eaglets obtenant un penalty sur une faute de main de Bagayoko. Mais Nwakali trouvait un Diarra intraitable sur sa route pour repousser sa tentative, avant de toucher la transversale dans la foulée (4e). Un avertissement sans frais pour des Maliens, passés tout près de la douche froide, qui avait le mérite de les mettre enfin dans la partie. Leur riposte intervenant d’abord sur un timide coup franc de Dante (19e), avant que Traoré d’une tête astucieuse sur corner ne contraigne Udoh à la parade (29e). Côté nigérian, le duo Osimhen-Nwakali se mettait en évidence, sans parvenir à tromper la vigilance d’un Diarra intraitable sur sa ligne.

Très en vue depuis le début du tournoi, le portier malien devait s’employer une fois de plus devant Osimhen (52e), avant d’être sauvé par son montant droit sur une frappe tendue d’Anumudu (52e). Les Maliens reculaient face aux assauts Nigérians et cédaient logiquement lorsque le remuant Osimhen trouvait la faille au point de penalty (1-0, 56e). Sonnés, les poulains de Baye Ba se mettaient à la faute une seconde fois et Bamgboye profitait d’une mauvaise relance pour inscrire le but du KO et tuer le suspense (2-0, 59e). Suffisant pour leur permettre de soulever à nouveau le trophée et imiter leurs aînés de l’édition 2013, devenant ainsi la seconde équipe à défendre son titre, après le Brésil (1997-1999).

– Kelechi Nwakali (Nigeria), élu meilleur joueur du tournoi.

Afrik-foot.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top