Actualités

Prison centrale de Conakry : Des conditions de détention drastiques après la mutinerie

prisonniersTour de vis dans les conditions de détention des pensionnaires de la plus grande maison d’arrêt de Conakry, au lendemain d’une tentative d’évasion.

Un prisonnier de cet établissement carcéral le plus grand du pays, vétuste et qui a vu ses capacités d’accueil exploser depuis des années, qui a joint notre rédaction mercredi après-midi, a décrit un durcissement de leurs conditions de vie à l’intérieur des geôles, telles qu’ils risquent tous de mourir de faim si rien n’est fait pour changer cette situation au plus vite, nous a-t-il laissé entendre.

Il a témoigné que depuis la mutinerie de lundi, non seulement ils ne reçoivent pas à manger de l’Etat, pire, leurs familles n’auraient plus accès à eux, pour leur apporter à manger.

Pour rappel, un mouvement de colère des détenus de cette prison, a donné lieu à une tentative d’évasion lundi. Des tirs ont été entendus toute la journée dans le périmètre de la prison, créant une psychose dans la presqu’île Kaloum.

Enfin de journée, une centaine de prisonniers qui avaient réussi à s’échapper, ont pu être traqués, arrêtés et ramenés au sein de leurs cellules.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top