Actualités

Bissau : Deux guinéens décèdent sans adresse précise de leurs parents au pays

AAA 001 (1)La communauté guinéenne de Bissau est endeuillée depuis quelques jours suite au décès de deux des leurs.

Dernier cas de décès en date, survenu mardi, c’est celui d’El Hadj Mamoudou Condé, né en 1970 à Mamou, fils d’El Hadj Fodé Condé et de Oumou Traoré, selon ce qui a été lu sur sa carte consulaire,

L’autre répondait au nom de Diakité Ibrahima, né en 1957 à kolentin, préfecture de Kindia, fils de Boubacar et de Adama Diallo, profession chauffeur.

Il résidait à Gabou, deuxième plus grande agglomération bissau-guinéenne.

Il est décédé depuis avril, sans pièce d’identité ni carte consulaire.

C’est le président de la communauté guinéenne vivant dans ce pays, El Hadj Oumar Bandé Diallo, qui a joint notre rédaction.

Paix à leur âme !

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top