Actualités

Violences à Touba : le Procureur Général de Conakry fait le point de la situation

moundjour_cherifSuite aux violents affrontements qui ont opposé les citoyens de Touba autour de la construction d’une mosquée il y a quelques jours, le procureur général près la Cour d’appel  de Conakry, Moundjour Chérif, a fait le point de la situation ce mercredi 18 novembre 2015 sur les antennes des médias d’Etat.

Selon M Chérif, le 15 novembre dernier, de violents affrontements ont opposé les populations de Touba à l’occasion du grand FIDAO. Le bilan s’élève deux morts, 7 maisons à étages incendiées, deux villas privées incendiées,  6 cases brûlées et 3 véhicules incendiés.

Face à cette situation, l’autorité a déployé les forces de sécurité pour maintenir l’ordre et la sécurité dans la localité a indiqué le procureur. A ce jour, le calme est revenu, a-t-il affirmé.

Il a également annoncé l’ouverture d’une enquête qui devra déboucher sur des poursuites judiciaires.

Environ 13 personnes ont été interpelées dans le cadre de l’enquête et sont détenues  au niveau de la brigade de la gendarmerie et du commissariat central de Gaoual a-t-il souligné.

Elles sont poursuivies pour les faits de meurtres, d’association de malfaiteurs, de destruction d’édifices privés et de coups et blessures volontaires.

A M Moundjour Chérif de conclure que : « l’enquête se poursuit afin de situer les responsabilités des uns et des autres ».

 

Mamadou Pathé Barry

 

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top