Actualités

Conakry: La disponibilité des vaccins contre les fièvres virales hémorragiques et autres épidémies, au centre d’un atelier international

vaccinLa Guinée  abrite un atelier scientifique international sur l’accélération de la disponibilité des vaccins contre les fièvres virales hémorragiques et autres épidémies. La rencontre se déroule du 27 au 29 novembre au palais Roi Mohamed VI. L’objectif est d’élaborer une feuille de route pour amener les populations africaines à accéder à des vaccins de qualité, disponibles et à cout abordable visant à prévenir ou à contenir des maladies émergentes à potentiel épidémique.
Des sommités du monde scientifique, venus des pays africains, de l’Europe, des Etats-Unis et d’éminents professeurs ainsi que d’enseignants chercheurs prennent part à la rencontre. 3904 personnes ont été touchées par l’épidémie d’Ebola en Guinée. Des efforts importants ont été fournis sur le terrain pour renverser la tendance, a noté le ministre de la santé et de l’hygiène publique guinéen, colonel médecin Rémy Lamah.
Des sessions plénières et des travaux de groupe seront organisés durant les trois Jours. Ils doivent permettre de faire le point sur les avancées scientifiques concernant les vaccins contre les différentes souches du virus Ebola.
Le représentant de l’OMS en Guinée, Mohamed Bellocine,  a dans son allocution appelé les pays touchés par Ebola à être prudent au terme de la surveillance épidémiologique.
Repenser le système sanitaire des pays touchés par les maladies virales, c’est des objectifs spécifiques de cette rencontre. Elle  doit permettre de faire le point  sur les capacités cliniques, technologiques et industrielles du continent africain dans la production et la distribution des vaccins.
C’est le Chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé  qui a procédé à l’ouverture de cet atelier. Il a salué le courage exceptionnel du personnel de la santé et a reconnu l’appui de la communauté internationale dans la lutte contre le virus Ebola.

Bah Sekou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top