Actualités

Pape : « chrétiens et mulmans sont frères »

pape_françois_mosqueeLe pape François a franchi lundi matin un pas hautement symbolique dans sa démarche de réconciliation en Centrafrique en se rendant au dernier jour de son périple africain à la mosquée centrale de Bangui, dans le quartier du PK-5, théâtre d’atrocités pendant les massacres intercommunautaires de la fin 2013.

« Chrétiens et musulmans sont frères », et il faut dire « non à la vengeance, à la violence et à la haine, a-t-il lancé à son arrivée à la mosquée.

Le chef de l’Eglise catholique y a salué cinq imams qui l’ont conduit sur un podium à côté de la mosquée pour une courte cérémonie, dans ce quartier, dernier bastion musulman de Bangui, d’où les habitants ne peuvent sortir pour s’approvisionner sans risque de se faire tuer par des miliciens essentiellement chrétiens anti-balaka.

Malgré sa brièveté, une demi-heure environ, la cérémonie se voulait pour autant symboliquement importante comme un geste fort de confiance et de réconciliation, alors que la méfiance et la peur sont omniprésentes entre communautés.

Jorge Bergoglio devait notamment lancer à la mosquée un appel à ne pas confondre la religion et un conflit où la religion sert de prétexte à des intérêts particuliers.

BBC Afrique

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Pingback: Pape : « chrétiens et mulmans sont frères » | Guinee-news.org

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top