Actualités

Le général Konaté poursuivi pour contrebande de dévises aux Etats-Unis

sekouba_konatéL’ancien président de la transition et commandant de la force africaine en attente (FAA), Sékouba Konaté, a plaidé coupable mardi devant la Cour de district des États-Unis à Alexandrie sur des accusations de contrebande d’espèces et de fausses déclarations.

L’information a été révélée par le journal américain The Washington Post.

Parlant à travers un traducteur français lors d’une brève audience devant le juge de district américain Gerald Bruce Lee, écrit le journal, Sékouba Konaté, 51 ans, a insisté à plusieurs reprises qu’il était coupable. Interrogé pour savoir s’il avait des questions, Konaté a remercié le gouvernement américain et son avocat de la défense, David Benowitz.

«Je comprends que les États-Unis est un pays de liberté mais aussi un pays de lois, » a dit Konaté, cité par The Washington Post.

Le général guinéen a été inculpé de  »contrebande d’espèces et fausses déclarations ». L’affaire remonte en juin 2013 à l’aéroport international de Dulles de Washington où Konaté qui détenait plus de 64 700 dollars en espèces n’a affirmé à la douane détenir que moins de 10 mille dollars US.

Le général Konaté a témoigné lors d’une audience préliminaire qu’il ne comprenait pas le processus des douanes en raison de barrières linguistiques.

Risquant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, le général Konaté sera situé sur son sort le 19 février prochain.

Mamadou Pathe Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top