Actualités

Faya Millimono surprend en qualifiant de « geste dans la bonne direction » les décisions de limogeage des hauts cadres par Alpha Condé

faya_millimounoFaya Millimono surprend en qualifiant de « geste dans la bonne direction » les décisions de limogeage des hauts cadres par Alpha Condé.

« C’est un geste dans la bonne direction ». C’est en ses termes que le Président du BL (Bloc Libéral) a qualifié les décisions de limogeage des Ministres Mamoudou Cissé, Abdoulaye Diassy et du préfet Mamoudou Condé respectivement dans les affaires de Touba et de Kouroussa.   Dr Faya Millimono ne s’est pas contenté d’apprécier cette volonté du Président de la République à mettre fin à l’impunité ; il a aussi souhaité qu’une poursuite judiciaire soit engagée contre ces cadres pour des fautes à eux leur reprocher.

 C’est un geste dans la bonne direction .Nous avons connu cela dans le passé même si cela n’a eu lieu qu’après une pression réelle. On a connu des tueries à Zogota ou le préfet a été relevé de ses fonctions et qui a été encore préfet. A Siguiri aussi le préfet a été relevé de ses fonctions après avoir trouvé des munitions pour tirer sur la population. A ce jour on parle pas de condamnation. Je trouve que c’est un pas dans la bonne direction que de sanctionner désormais pour que des enquêtes sérieuses soient faites et que des responsabilités soient situées. Il faut alors qu’il y ait des sanctions pénales pas que seulement admiratives, si non ce sont ces mauvais cadres-là qui sont plus tard recyclés. 

« c’est comme si la Guinée est en train de perdre son âme »

C’est comme si la Guinée est en train de perdre son âme. Aller sortir 4 personnes de la prison et les tuer, même si ce qu’on leur reproche est juste, c’est pas à eux de se rendre justice, c’est plus tôt à un juge de prononcer leur culpabilité. Du moment où ses 4 personnes étaient dans les liens de la culpabilité il fallait laisser la justice faire son travail. Si nous voulons construire un Etat de droit, il est inacceptable que l’on se rende justice Si chacun doit se rendre justice ça sera une pagaille en ce moment-là, nous cessons d’être une République. Quand j’ai vu les images j’ai eu l’impression que le pays est en train de perdre son âme

« C’est du deux poids deux mesures, le garde des sceaux devait aussi être limogé »

Le président est en train de faire le deux poids deux mesures. Il aurait aussi relevé de ses fonctions le Ministre de la Justice. Avant l’affaire de Touba, il y a eu celle relative à l’évasion des prisonniers à la maison centrale. Moi j’ai lu un rapport commandité par le garde des sceaux pour comprendre le système carcéral du pays. Le rapport parle de plus de 3000 détenus .ce rapport existe avec le ministre depuis plus d’un an. Si on reproche à Cissé de n’avoir pas pris des dispositions pour arrêter l’incident on doit la même chose à Sacko (NDLR : ministre de la justice) de n’avoir rien fait. Car les quatre personnes extraites de prison et tuées étaient à disposition de la justice. Ici aussi, il y a eu une mutinerie ou les gens ont demandé d’être jugé. Qu’est-ce que le Ministre a fait en amont ? Autre chose c’est l’affaire de Banankoro. On donne l’impression que quand on tue pour l’élection d’Alpha Condé n’est pas un crime. Il y a eu des morts à Nzérékoré aucune sanction …..

 

ML Cissé          

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top