Politique

L’UFR dans le camp présidentiel : Un député de l’opposition voit un calcul pour 2020

SidyaEn faisant sa dernière sortie médiatique le weekend dernier, le député et président de l’union des forces républicaines (UFR) comptait faire taire les commentaires autour de son rapprochement avec le pouvoir. Mais c’était sans compter que le moindre fait et geste dans le paysage politique en recomposition est passé au scanner pas les acteurs politiques et les observateurs du secteur

Ce lundi, c’est un député de la principale formation politique de l’opposition (UFDG) qui s’est prononcé sur le nouveau positionnement politique de l’UFR. Ce lundi, dans une intervention sur les ondes de la radio Lynx FM, Ousmane Gaoual, il s’agit de lui, s’est prononcé sur la question. Pour lui, la décision de l’ex-opposant devenu ‘’collaborateur du pouvoir’’ est tout sauf désintéressée.

Derrière les déclarations publiques selon lesquelles Sidya Touré met l’intérêt de la Guinée et des Guinéens en avant, Ousmane Gaoual voit un positionnement pour 2020. Pour lui, le président du troisième groupe parlementaire ‘’les républicains’’ à l’assemblée nationale, préparerait la succession d’Alpha Condé, qui s’apprête à entamer son second et dernier mandat (selon la constitution).

Seulement, à en croire l’élu de la circonscription de Gaoual, celui dont le groupe parlementaire risque de dispaître à causes des défections probables des députés Telliano et Syla Bah encore de l’opposition, ne manquera pas d’adversaires dans la mise en œuvre de son plan. Parmi les futurs rivaux de Sidya Touré, Ousmane Gaoual cite des proches actuels d’Alpha Condé. C’est le cas de Kiridi Bangoura, Kassory Fofana, Moahamed Diané et Damaro Camara qui, déclare le député de l’UFDG, penseraient tous avoir un destin présidentiel après l’actuel locataire de Sékhoutouréat.

Thiernodja

656 397 352

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top