Actualités

Les travaux de construction d’une plate-forme de conditionnement et de conservation des mangues, autres fruits et légumes, lancés à Kankan

Marc YombounoMercredi 09 décembre, le Ministre du Commerce accompagné de hauts cadres de son département et en présence des autorités au niveau régional, préfectoral et communal a procédé à la pose de la première pierre de la construction de la plateforme de conditionnement et de conservation des mangues et autres fruits et légumes de Kankan. Etaient présents aussi les acteurs de la filière mangue et les habitant de la ville de Kankan.
Avant de décrire l’activité de pose de la première pierre de la plateforme de conditionnement et de conservation des mangues, rappelons qu’en 2013 le gouvernement guinéen et le Conseil du CIR ont approuvé à travers un Mémorandum d’Accord le Projet de Développement de la Filière Mangue en Guinée (PRODEFIMA).
Le Ministère du Commerce est désigné comme Bénéficiaire et le Centre d’Appui aux Filières d’Exportations (CAFEX) qui est une entité dudit Ministère s’occupe de la mise en œuvre du projet. Ainsi, le 09 mai 2014 son SEM le Premier Ministre a procédé au lancement officiel du PRODEFIMA.
La construction de cette infrastructure permettra une amélioration qualitative des mangues tout en assurant les meilleures conditions de stockage, de conditionnement et de conservation pour le marché international. La Guinée produit une grande quantité de mangues avec plus de 77 variétés dont près de 5 qui sont prisées sur le marché international.
En outre, la plateforme de Kankan sera un autre vecteur d’incitation de la production, de croissance de la productivité, de la masse critique à exporter comme à l’image de la plateforme de conservation et de commercialisation de pomme terre de Timbi-Madina.
Soulignons ici que la plateforme logistique de commercialisation de mangues est une réponse à un besoin crucial de soutien à la qualité et à la compétitivité de la mangue de Guinée. La plateforme va par ailleurs, mettre en activité différents acteurs de la filière (producteurs, pisteurs, transporteurs, exportateurs, transitaires, etc.)
Elle est donc un outil créateur d’emploi, notamment pour les filles et jeunes femmes, plus nombreuses dans le personnel de conditionnement. En outre, avec la réouverture de l’usine de jus de fruit de Kankan, un accord de partenariat a été signé entre la Fédération des Unions des Planteurs d’Arbres Fruitiers de la Haute Guinée qui regroupe en son sein 3600 planteurs de la région et l’administration de cette usine de jus fruit.
L’équipement de conditionnement qui sera installée aura une capacité de 2 000 tonnes de mangues l’an avec coût global de réalisation de six milliards quatre cent cinq millions de Francs guinéen (6 405 000 000 GNF) et l’infrastructure sera composé de :
1. Un bloc de conditionnement qui sera dotée d’une chaîne de calibrage automatique ;
2. Un bloc de stockage/conservation de 3 chambres froides pour une capacité de 100 tonnes ;
3. Des bureaux de l’administration ;
4. Une cantine pour la restauration des travailleurs ;
5. Un forage équipé pour l’alimentation en eau.
Tous les intervenants dont Monsieur le Ministre du Commerce, le Gouverneur de la Région Administrative de Kankan, le Président de la Délégation Spéciale de la ville de Kankan, le Président de la Fédération des Unions des Planteurs d’Arbres Fruitiers de la Haute Guinée ont tous dans son allocution remercié le Gouvernement et le Président de la République ainsi que tous les partenaires techniques et financiers de la Guinée pour leur appui et accompagnement louables qui ont permis la réalisation de cette infrastructure.
Ils mettront l’accent sur l’importance de cette unité de conditionnement en termes d’amélioration du cadre de vie des bénéficiaires et surtout l’importance que le Gouvernement guinéen accorde à sa mise en œuvre. Ils souligneront aussi la place que la mangue ne cesse de prendre dans l’alimentation au-delà de nos frontières.
Le Ministre du Commerce a particulièrement voulu attirer l’attention de tous sur le fait que c’est seulement à travers de pareilles actions en faveur du paysannat guinéen, que notre pays parviendra à faire face aux défis liés au développement. Sur ce, il exhortera la population de Kankan à en faire bon usage dans l’intérêt de toute la filière.
En marge de la pose de la première pierre de cette unité, Monsieur le Ministre du Commerce a rencontré la Chambre Régionale du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat ainsi que les cadres des Directions Préfectorales du Commerce pour parler des problèmes auxquels ces Directions sont confrontés. Par ailleurs, les discussions ont porté sur les arrêtés ministériels concernant l’exportation des produits agricoles comme le Café, et la noix de Cajou. L’interdiction de l’utilisation du soudan IV dans l’huile de palme, l’Accord de partenariat avec les services de Thieboro etc.
Les échanges ont été fructueux et chacun a promis de faire en ce qui le concerne des efforts afin que le Département du commerce soit un Ministère phare dans le développement de la Guinée.

Cellule de communication du gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top