Actualités

Opération déguerpissement : des échauffourées signalées dans un marché de Conakry

deguerpissementL’opération de déguerpissement enclenchée par la police depuis deux semaines continue de faire des vagues. Apparemment, le nouveau Directeur Général ne veut pas que son initiative  visant à débarrasser Conakry de ses encombrants physiques  soit perçue comme une opération de charme à l’endroit du locataire de Sékhoutoureya.
Ce jeudi 17 décembre, des policiers «ratissent » encore des coins comme le marché aviation jugés « récalcitrants ». Dans ce marché, les hommes de Commissaire Bangaly Kourouma ont frappé fort ce matin. Ils ont ravagé tout sur leur passage. On voyait des parapluies et les fruits et légumes jetés dans un camion de police. Ce fut alors une débandade tous azimuts. L’action provoque la colère chez les femmes. Elles veulent récupérer leurs objets avant tout. « On acceptera plus cela », s’insurge une d’entre elles.
Informé, le lieutenant Sylla, commandant de peloton au commissariat du marché aviation se rend sur le lieu. Après négociation, lieutenant Sylla réussira à faire descendre du véhicule les parapluies mais pas les fruits et légumes. Avant de quitter, un policier promet de « s’occuper » de ce marché sans qu’on sache quand et comment.
Supposant que l’opération a pris fin après la prestation de serment du président de la République, les femmes de ce marché avait commencé à réoccuper la place sur laquelle elles ont été déguerpies il y’a quelques jours et c’était sans compter sur la détermination de la police.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top