Actualités

Gouvernement : Démission imminente de l’équipe de Mohamed Saïd Fofana ?

imageLe retour du président Alpha Condé d’Abuja où il prenait part au 40è sommet de la CEDEAO, devrait enfin précipiter la démission de l’équipe gouvernementale conduite par Mohamed Saïd Fofana.
Tradition démocratique oblige, cette démission qui était attendue depuis des semaines, devrait se matérialiser par la transmission, dans les tous prochains jours ou heures, au président Alpha Condé d’une lettre signée du premier ministre Saïd.
Critiquée pour inefficacité et insuffisance de résultat, l’équipe de Mohamed Saïd Fofana, a l’intérieur, compte tout de même quelques membres qui n’ont pas à rougir de leur propre bilan, à la tête de leurs départements respectifs. Mais ils se comptent sur les bouts d’un doigt.
Selon plusieurs sources généralement bien introduites, pas plus de trois parmi les ministres qui composent cette équipe, ne continueront l’aventure sous Alpha 2.
De plusieurs confidences et messes-basses, les noms des ministres Cheick Sacko, Abdoul Kabélè Camara et Damantang Albert Camara, reviennent.
Mais il revient à Alpha Condé seul, imprévisible devant l’éternel, de décider qui reconduire, qui laisser au bord de la route.
D’autres sources confient qu’Alpha Condé ne pourrait point se débarrasser de tout ce monde. Encore qu’il y a bien d’autres ministres dont le bilan n’est pas si mauvais. Qui ont montré de la volonté à la tâche, mais qui ont été contrariés dans leurs plans par X ou Y raison.
Mais pour peu qu’on connaisse jusque-là Alpha Condé, sauf s’il a fondamentalement, foncièrement changé, il faut s’attendre à toute surprise, étant qu’il est capable du meilleur comme du pire.
Il se raconte qu’hormis son chef de cabinet civil, le jeune loup Ibrahima Kalil Kaba, le président Condé n’a point d’autres confidents. C’est le seul qu’il consulterait et qui serait dans les secrets des dieux.
Quoi qu’il arrive, la Guinée vit des moments de fortes tensions pour les nerfs de ses gouvernants, à l’orée des nouvelles nominations. Celles qui sont les plus attendues, sont celles du nouveau premier ministre et de son gouvernement.
D’ici à jeudi prochain, le président Alpha Condé, qui entame son second mandat lundi prochain 21 décembre, devrait procéder à toutes ces nominations, nous confient nos sources.

Bouba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top