Actualités

Suspension par la HAC de la délivrance des agréments aux radios, télés et distributeurs d’images : Une décision unilatérale de Martine Condé, vent de fronde contre elle

martine_conde_hacC’est peut-être la goutte d’eau qui risque de faire déborder le vase des frustrations et autres récriminations à la HAC, l’institution en charge de la régulation des médias en Guinée.
Il y avait déjà de l’électricité en l’air au sein de l’institution, neuf des onze commissaires qui la composent, ont écrit une lettre il y a seulement quelques jours, pour dénoncer une ‘’ gestion opaque et cavalière’’, de la HAC par sa présidente, Martine Condé.
Comme pour secouer le cocotier et peut-être narguer les autres commissaires, Dame Marine Condé, vient de décider toute seule, de suspendre la délivrance des agréments aux radios, télévisions et distributeurs d’images.
Une décision perçue comme une provocation de plus par les autres commissaires, qui se préparent à faire vent débout contre celle-ci.
Joint par mosaiqueguinee.com quelques instants après l’annonce de cette décision, un commissaire s’est borné à lâcher : « Ne considérez pas cette décision, elle est nulle et de nul effet… ».
Notre interlocuteur nous informera par la même occasion qu’une séance de travail est prévue à cet effet mardi à la mi-journée entre les neuf commissaires frondeurs et le conseiller du président de la République, chargé des relations avec les institutions.
Une séance de travail au cours de laquelle ils exposeront tous leurs griefs contre la présidente de la HAC, pour finalement demander sa révocation…
A suivre !

Aboubakri    

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top