Actualités

Affaire 19 juillet / Me Salifou Béavogui : « nous pensons que nous allons obtenir la libération de nos clients »

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Le procès des militaires ouvert ce mercredi 23 décembre 2015 s’est poursuivi ce jeudi dans la salle d’audience de la Cour d’Appel de Conakry.

Au cours de cette deuxième journée, ce sont l’Adjudant Mohamed Kaba et le Lieutenant Kémo Condé qui ont comparu devant le tribunal militaire où ils sont jugés pour violation de consignes militaires. Tous les deux sont revenus sur les circonstances qui ont conduit à leur arrestation.

Après plusieurs heures de questions réponses venant des avocats de la partie civile et ceux de la défense, le président de la cour a suspendu l’audience pour être reprise le mercredi 30 décembre prochain.

Me Salifou Béavogui (avocat de la défense), au sortir de l’audience déclare : « nous pensons que nous allons obtenir la libération de nos clients; … les deux qui sont passés aujourd’hui ont déjà purgé le quadruple de leur peine, donc je pense que l’Etat va les dédommager ».

Rendez vous est donc pris pour le mercredi prochain pour la suite de ce feuilleton judiciaire qui vient de commencer.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top