Actualités

Grace présidentielle : Bah Oury gracié mais pas Fatou Badiar

image
A travers un décret lu sur les ondes des médias ce jeudi 24 décembre 2015, d’Etat, Alpha Condé a collé l’acte à la parole en graciant 171 personnes dont le premier vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Ce geste du président Condé est la concrétisation de l’une de ses promesses prises lors de la campagne électorale d’octobre 2015.
En effet, le président Condé s’était engagé à gracier plusieurs prisonniers y compris les détenus civils condamnés dans le cadre de l’attaque de son domicile de Kipé en 2011.
Seul bémol, Dame Fatou Badiar ne figure pas sur la liste des personnes ayant bénéficié de cette faveur présidentielle et aucune raison n’a été fournie à cet effet par les autorités judiciaires qui ne sont d’ailleurs pas obligés de se justifier pour ce genre de geste.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top