Actualités

Gestion des revenus miniers : accusé, le préfet de Dinguiraye donne sa version

El Hadj Mouloukou Souleymane CAMARA/ Préfet de Dinguiraye

El Hadj Mouloukou Souleymane CAMARA/ Préfet de Dinguiraye

Selon des informations publiées dans la presse, les autorités préfectorales de Dinguiraye auraient installé une commission pour tenter d’escroquer les populations locales, dans le cadre de la gestion de l’exploitation artisanale de l’or. Joints au téléphone ce jeudi 14 janvier 2016 par la rédaction de mosaiqueguinee.com,  El Hadj Mouloukou Souleymane CAMARA et Filifing DANSOKO, respectivement préfet et secrétaire général chargé des collectivités de Dinguiraye, ont donné leurs versions des faits.

« Je m’inscris en faux contre cette déclaration », a entamé le préfet . Selon lui, il s’agit d’une manipulation orchestrée par le Directeur préfectoral des mines. 

« La direction des mines s’intéresse à des ressources qui appartiennent aux collectivités », a-t-il ajouté.

Le 9 janvier 2016, une mission préfectorale conduite par le secrétaire général chargé des collectivités, monsieur Filifing DANSOKO, s’est rendue à Banora, l’une des communes rurales de la préfecture.

Cette mission aurait encouragé les autorités locales à mettre en place une commission mixte afin de s’occuper désormais de la gestion des recettes provenants de l’exploitation artisanale de l’or. 

C’est ce qui, selon le préfet, a irrité la colère du directeur préfectoral des mines qui, jusque-là, faisait main basse sur ces ressources. 

« Cette commission qui devrait bientôt voir le jour, sera composée de représentants du secteur, du district, de la commune, de la direction préfectorale des mines, des exploitants et de la sécurité », nous a confié monsieur Filifing DANSOKO.

Parlant du directeur préfectoral des mines, le préfet réitère un appel qu’il dit avoir déjà lancé à l’endroit du ministère en charge des mines. 

«Je suis le cinquième préfet avec lequel il ne se comprend pas. Nous demandons un autre directeur plus compétent, qui maitrise les code des collectivités à l’avantage de la population locale», fut-il.

La gestion des ressources générées par l’exploitation de l’or à Dinguiraye, a toujours été un casse-tête pour les préfets qui se sont succédés à la tête de la préfecture de Dinguiraye. 

A suivre !

Thierno Amadou CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top