Actualités

Baisse du prix des produits pétroliers : Ce qu’en pense le balai citoyen de Guinée

calb7492Balai_jpgDepuis quelques jours, le débat sur la diminution du prix des produits pétroliers fait la Une de plusieurs journaux en Guinée. En effet, le mouvement syndical guinéen a interpellé le gouvernement sur la nécessité de revoir à la baisse le prix du carburant à la pompe. L’argument principal du syndicat pour justifier sa demande, est la chute spectaculaire du prix du baril de pétrole qui avoisine les 30 dollars sur le marché international.

Dans leur combat, les syndicalistes peuvent compter sur la plateforme « balai citoyen guinéen ». Par la voix de son président, Sékou Koudouno, cette entité de la société civile se dit prête à accompagner le syndicat. Pour le faire savoir, Sekou Koudouno n’y va pas par quatre chemins. « Les différentes structures syndicales ont le soutien total du balai citoyen », dit-il. Et pour concrétiser ce soutien, Sekou Koudouno affirme sur Mosaiqueguinée.com avoir entrepris des actions au niveau de toutes les parties concernées. C’est pourquoi, confie-t-il, « dans la journée du 15 janvier, nous avons adressé une déclaration à l’ensemble des structures syndicales et des structures non gouvernementales… afin qu’elles forment une commission dans le but de dialoguer avec le gouvernement pour la baisse drastique du prix du litre à la pompe ».

Dans un pays où tout ou presque  est rattaché au prix du pétrole, M. Koudouno estime qu’il est inconcevable de maintenir le prix actuel du carburant pendant que le baril se vend à moins de 30 dollars. « Il faut penser aux conditions de vie précaires de nos concitoyens », conclut-il.

L’appel du balai citoyen sera-t-il entendu par les autorités ? Attendons de voir ! D’autant plus que le ministre de la Fonction Publique disait dans une récente interview, être disposé à rencontrer le syndicat dans un bref délai.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top