Actualités

Siguiri : Le Préfet Cheick Diallo, prétexte d’une consigne d’Alpha Condé, pour sursoir à l’installation de la nouvelle délégation spéciale

wpid-wp-1451140327852.jpgPlusieurs fois annoncée et programmée, la mise en place de la nouvelle délégation spéciale de Siguiri, tarde toujours à être effective.

Alors que tout le monde pensait que cela aurait été fait hier lundi, en tout cas à en croire une nouvelle annonce du préfet Cheick Mohamed Diallo, la veille, celui-ci, à la dernière minute, aurait prétexté d’un appel du chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé, pour sursoir à nouveau à l’entrée en fonction de la nouvelle équipe de la délégation spéciale.

Une situation qui a été très mal reçue au sein des populations notamment des jeunes. Déçus, choqués, ces derniers ont tenté, à plusieurs reprises, d’exprimer leur ras-le bol, en vain.

Ils en ont été empêchés par les forces de sécurité, sur ordre du préfet, accuse un jeune que mosaiqueguinee, a joint depuis le centre-ville.

La tension couve toujours sur place, à en croire des témoignages recueillis auprès de quelques habitants.

La question qui brûle les lèvres à Siguiri, est celle de savoir, est-ce Alpha Condé, qui a appelé le préfet Cheick Mohamed Diallo, pour lui demander de sursoir à l’installation de la nouvelle délégation spéciale ? Pour quels motifs ?

Si oui, Alpha Condé, a appelé son préfet et lui donner une telle consigne, serait-il en ce moment celui qui empêche l’application de l’accord du 20 Août, dans son volet relatif aux délégations spéciales, à Siguiri ?

En attendant la réponse à ces questions, les populations de Siguiri, vivent mal le fait que presque partout, à l’échelle de la Guinée, on ait pu installer les nouvelles délégations spéciales, sauf chez elles.

A suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top