Actualités

HAC : un commissaire dans le viseur de la présidente Martine Condé

1joachimLa crise à la HAC (Haute Autorité de la Communication), vire au règlement de compte.

Bousculée presque dans son dernier retranchement, par neuf sur les onze commissaires que compte l’institution qu’elle présidente, Martine Condé, se défend comme elle.

Selon nos informations, après avoir échoué à faire partir de l’institution, le jeune commissaire, Joachin Baba Millimouno, par ailleurs rapporteur, puisque c’est de lui il s’agit, elle aurait instruit à son garde-corps avant-hier, de ne plus laisser entrer ce dernier, à la HAC.

Malheureusement pour elle, le jeune commissaire Baba Millimouno, arrive toujours loin avant elle au bureau.

Ce qui fait qu’à leur arrivée mercredi, elle et son garde-corps, ils n’ont pu que constater que M. Millimouno, était déjà installé dans son bureau.

Mais elle ne se serait pas arrêtée là, elle aurait instruit à nouveau à son garde-corps, d’aller le sortir de force de son bureau.

Ce que ce dernier se gardera de faire, préférant aller se confier à quelqu’un de plus sage, qui finira par l’en dissuader.

Auparavant, Dame Martine Condé, avec la bénédiction de Fofana, ministre conseiller du président, chargé des relations avec les institutions, aurait écrit à Kory Kondiano, pour lui demander de faire remplacer Joachin Baba Millimouno, qu’elle aurait accusé des sept péchés capitaux d’Israël.

Mais à sa grande surprise, le président de l’Assemblée nationale, lui opposera une fin de non recevoir, invoquant le décret présidentiel qui a entériné le choix de son représentant à la HAC.

Autre fait, Dame Martine Condé, qui avait pourtant annulé la plénière d’avant-hier mercredi, à cause du décès du gouverneur Soriba Sorel, aurait accusé le jeune Joachin, d’avoir empêché la tenue de cette plénière, par ses agissements.

Mis au courant de ces faits, les autres commissaires, ont fait chorus, pour soutenir leur pair, le jeune Millimouno, en s’élevant contre l’acharnement dont il est victime de la part de Martine Condé, mais aussi en démentant les accusations portées à son encontre.

A suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top