Actualités

Equation carburant : Le gouvernement Youla, à l’étroit, joue la montre, les nerfs des syndicalistes au bord de la rupture

ponC’est un vendredi décisif qui se dresse devant les négociateurs du gouvernement, les représentants du patronat et ceux du mouvement syndical guinéen.

En effet, c’est jusqu’à aujourd’hui que les syndicats, ont donné à la partie gouvernementale, pour arriver à une issue dans les négociations en cours autour de l’équation de la baisse du prix du carburant, consécutivement à celle du baril sur le marché international.

Les représentants de la classe ouvrière guinéenne, semblent ne plus être enclins à attendre plus longtemps.

Vaille que vaille, ils veulent obtenir quelque chose ce vendredi, du gouvernement, ne serait-ce un minimum de geste, soit une baisse d’une proportion infinitésimale.

Pour sa part, le gouvernement Youla, à l’étroit au plan budgétaire, ne semble point enclin à hâter les pas sur cette question, d’autant plus que ce qui le préoccupe, c’est plutôt comment combler un peu son déficit abyssal.

En cas d’échec dans les négociations ou faute d’arriver à un accord ce vendredi, les syndicats, pourraient décider de déclencher une grève générale dès la semaine prochaine.

A suivre !

Demba Sidicki

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top