Actualités

Une importante quantité de riz « pourri » saisie à Kaporo, un officier de gendarmerie interpellé

IMG_20160129_200447Une importante quantité de riz considéré « pourri » a été saisie ce vendredi 29 janvier 2016, dans un magasin situé à Kaporo. Plusieurs interpellations ont été opérées par la gendarmerie.

Abdourahmane BALDE, un activiste de la non violence, est la victime dont la vigilance a permis le démantèlement de cette affaire. Selon lui, une personne qu’il a envoyée , a acheté dans un magasin, un sac de riz dont le contenu n’est pas conforme à l’emballage, et serait même du riz pourri.

C’est ainsi qu’il aurait saisi des agents de la gendarmerie de Kaporo, à l’absence du commandant de ladite gendarmerie. Ceux-ci, en compagnie de la victime, se sont rendus au magasin où le riz avait été acheté. Se faisant passer pour un client, Abdourahmane BALDE aurait demandé du riz. Le commerçant lui a présenté des sacs, d’un riz dont la qualité est très recherchée, comme il l’aurait fait auparavant.

Les gendarmes, après avoir constaté que le riz se trouvant dans les sacs était pourri, ils ont mis le commerçant aux arrêts avant de le conduire à leur base, sis à Kaporo, selon la victime.

Mais, poursuit-il, à l’arrivée du Commandant de ladite unité, ce dernier a banalisé l’affaire et voulu faire libérer le présumé coupable. « Je me suis opposé à cela et c’est ainsi que, sous ses ordres, les gendarmes m’ont fait sortir de force », témoigne Abdourahmane BALDE.

Fort de ses relations, et ne voulant pas céder à cette « intimidation »,  la victime a joint au téléphone le Haut Commandant de la gendarmerie nationale,  le General Ibrahima BALDE. Ce dernier a dépêché une équipe qui s’est aussitôt rendue dans les locaux de ladite gendarmerie et cueilli le commandant, et le présumé coupable.

« Nous allons tous à Dixinn, trouvez-nous la-bas », nous a déclaré l’officier qui a conduit la délégation qu’on dit avoir été dépêchée par le Haut Commandant de la gendarmerie nationale.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou CAMARA

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Pingback: Une importante quantité de riz pourri saisie à Kaporo, un officier de gendarmerie interpelléFlash Guinée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top