Actualités

Fria : la gendarmerie sans siège depuis 2 ans

GendarmerieDepuis février 2014, le siège de la compagnie de la gendarmerie de Fria a été incendié par des jeunes en colère suite à la mort d’un jeune nommé Tafsir Sylla battu par les agents de la garde communale.

À l’époque, plusieurs études de faisabilité pour la rénovation des locaux avaient été effectuées avec des devis estimatifs à l’appui mais sans suite.

Cette gendarmerie dépourvue de personnel, travaille dans des conditions vraiment pénibles.

Un bâtiment administratif sans portes ni fenêtres avec des murs fendus et noircis par la fumée de l’incendie.

Selon certaines informations, c’est la toilette qui sert aujourd’hui de violon pour les détenus en attendant les 48 heures de délai de garde à vue, le temps de les transférer à la prison civile.

Plusieurs promesses ont été tenues par le Haut commandement de la gendarmerie nationale mais des actions tardent toujours à venir.

Selon une source bien informée, des démarches sont en cours avec les autorités préfectorales de Fria pour trouver un local de façon provisoire d’ici la concrétisation des promesses du commandement de la gendarmerie nationale quant à la rénovation du siège de la compagnie.   

Fatim Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top