Actualités

Affaire primes pour délégués : Mamadouba Sankon relaxé, Taliby Dabo condamné

talibSelon le verdict qui vient de tomber au Tribunal de Première Instance de Kaloum, Mamadouba Sankon, directeur général du port autonome de Conakry,  est relaxé sur bénéfice du doute. Ses coaccusés, Kalil Taliby Dabo, Alseny CAMARA dit MARCO et Antoine Papus KAMANO, sont solidairement condamnés au payement de la somme de cent soixante dix millions (170 000 000) de francs guinéens, à titre principal et cinquante-un (51) millions pour réparer les dommages causés. 

C’est ainsi le dénouement d’un procès qui a commencé depuis le 29 juillet 2015, date de la première comparution. 

Ces personnes étaient accusées d’escroquerie par un collectif de soixante personnes. Ils disent avoir été formés pour faire campagne au compte parti au pouvoir lors des élections législatives de 2013. Ils devraient à cet titre, toucher chacun la somme de dix millions de francs guinéens. C’est cette somme qui ne serait jamais arrivée à destination, d’où leur colère qui a précédé la plainte. 

Mais, les plaignants ne sont pas satisfaits, ils decident de se retrouver afin de réagir à ce jugement. C’est ce qu’a fait savoir  leur porte parole, Paul Peguita Saoromou. Ils disent ne pas comprendre comment Mamadouba Sankon a pu être relaxé. 

A suivre !

Thierno Amadou CAMARA 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top