Actualités

Violents affrontements au siège de l’ufdg

Tout se passait relativement bien à la réunion du conseil politique de l’ufdg ce soir jusqu’à 16 heures 40, heure d’arrivée de Bah Oury, juste quelques minutes après la venue de Cellou.

Des jeunes placés devant la porte du siège, ont refusé que Bah Oury accède à l’intérieur.

D »autres, venus un peu avant, ont forcé pour se faire un chemin et faire entrer de force leur leader, Bah Oury.

Les violences qui ont suivi, à travers des jets de pierres et autres projectiles, ont fait des blessés graves dont un journaliste aussitôt admis à l’hôpital. Bah Oury, ainsi que ses compagnons, ont reboursé chemin.

Et les pro Cellou restent pour le moment les maîtres des lieux.

Rappelons que tout cela s’est passé sous l’oeil d’un petit nombre de gendarmes à bord d’un pickup garé à quelques metres de là, de l’autre coté de la rue. Dans la pagaille qui a reigné en maitre, un coup de feux  été entendu.

Sous nos yeux, un jeune a été arrêté.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top