Actualités

Exclusion de Bah Oury : Cellou aura tout essayé pour ramener son vice-président à composition

cellou1-2Il fallait peut-être en arriver là un jour. Au regard des péripéties de cette crise qui mine l’UFDG depuis belle lurette.

Mais, on n’en serait point arrivé là, si Bah Oury, ne s’était pas entêté, comme pris dans un tourbillon d’hystérie et d’aveuglement.

On peut tout reprocher à son parti, l’UFDG, et aux premiers responsables de celui-ci, sauf le fait de n’avoir rien fait pour ramener Bah Oury, à la raison.

On peut comprendre que ce dernier se soit senti abandonné par son parti, quand il fut contraint à l’exil, ce qui est en soi discutable, on peut comprendre qu’il ait accumulé des frustrations, le long de cet exil, pour quelques ‘’disfonctionnements’’ qui soient du parti, mais de là, à engager un bras de fer avec les premiers responsables de son propre parti, de là, à vouloir évincer l’actuel directoire du parti, c’est un peu plus fort que roquefort.

Depuis son retour au pays, il n’y a pas ce que Cellou, président de l’UFDG, au moins jusqu’en 2020, et tout ce que le Fouta, compte de commerçants influents, de sages et au-delà, n’ont pas essayé, pour ramener Bah Oury, dans les rangs, en vain !

A la coordination Haali Pular, Bah Oury, aurait même failli se jeter sur des sages. Il y développa un discours qui effraya plus d’un.

Même les femmes députées de l’UFDG, se sont impliquées, et ont parlé à Bah Oury, en vain !

Face donc, au constat d’échec de toutes les voies de négociations formelles et informelles, et face à l’élan d’insubordination manifeste, pris par M. Bah Oury, que restait-il comme recours à Cellou et le directoire du parti ?

Jugez-en par vous-mêmes !

Bouba

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. sako

    9 février 2016 at 14 h 16 min

    cellou laisse bah oury diriger le parti. vous avez trop echoue

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top