Actualités

Incidents au siège de l’UFDG : Le secrétaire général du parti avait pourtant alerté les autorités administratives et sécuritaires (copie courriers)

incidents_siege_ufdg_feb-2016Dans deux courriers différents adressés aux autorités administratives locales et sécuritaires de Conakry, le Secrétaire Général de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), l’honorable Aliou Condé avait exhorté celles-ci à prendre « des dispositions afin d’assurer la sécurité des personnes ».

Aussi, dans ces mêmes courriers datés du 5 février 2016, l’UFDG a tenu à informer ces autorités – notamment le Commandant de l’Escadron Mobile No 2 de Hamdallaye et le Président de la Délégation Spéciale de Dixinn, que BAH Oury fut exclu de l’UFDG par la Décision 013/UFDG/CAB 2016 et que ce dernier envisage de semer des troubles aussi bien le vendredi que le samedi.

Voici ces courriers :

Source : Cellule de communication UFDG

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. oury

    9 février 2016 at 14 h 19 min

    Dieu merci les gendarmes et les policiers n etaient pas present au siege de l ufdg pendant cette violence fratricide , sinon ,cellou dalein allait accuse le president alpha conde d etre l auteur du crime.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top