Actualités

Le CROCSG et la CoJelPaid à propos de l’assassinat du journaliste El Hadj Mohamed Koula Diallo : « Un journaliste a été assassiné, une lumière s’est éteinte » (Déclaration)

sackoUne fois encore notre ambition commune et nos efforts collectifs/individuels pour un Etat de droit effectif ont été profondément éprouvés…

En effet, c’est avec un cœur meurtri que nous avons été observé trois (3) longues heures à la morgue de Donka le Vendredi dernier une source qui illumine nos actions à tous s’éteindre contre son gré. Oui, je veux parler du soldat EL. Mohamed Diallo (journaliste) tué dans l’exercice de sa fonction le vendredi au siège de l’UFDG.

-Que retenir de notre classe politique, si de simples mésententes au sein d’une même formation politique peut se solder par la mort d’homme et de surcroit ceux (journalistes) avec presque rien en terme de retombées économiques qui donnent de leur vie le maximum au service de la nation ?

-Qu’est-ce que l’histoire retiendra de nous en tant qu’acteurs ou partenaires de la société civile, si face à une telle situation dramatique nous ne parvenons pas à entreprendre des actions fortes et collégiales?

A cet effet, suite à une réunion des membres du Réseau Convergence des Jeunes Leaders pour la Paix et la Démocratie (CoJeLPaiD) en collaboration avec le Conseil Régional des OSC de Conakry (CROS –Ckry), nous sollicitons une Unité d’actions de la Société Civile au tour de la question et autres sujets du moment.

Ainsi nous soumettons à votre appréciation des actions concrètes comme :

  1. Des contributions volontaires pour un fond social d’appui à la famille de notre regretté soldat El. Mohamed Diallo. Ce qui peut à la foi soulager sa pauvre femme qui sera désormais confrontée seule à l’éducation de leur petite fille, mais aussi encourager le sacrifice pour la cause de la démocratie et de la nation ;
  2. Apporter un appui à nos partenaires de premier rang (la presse) qui se sont déjà constitués partie civile pour qu’il n’ait aucune place pour l’impunité face cet assassinat de trop ;

En conséquence, nous nous soumettons à votre sagesse et vous écoutons pour la suite qu’on pourrait ensemble donner à cette réflexion pour plus d’efficacités.

Nous remercions les Associations de presses pour les actions déjà entreprises.

Salutations citoyennes à tous et à chacun !

Abdoul Sacko ;

Coordinateur Général du Réseau CoJeLPaiD,

Président du CROSC – Ckry

+224 622 94 34 32    

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top