Actualités

Grève des enseignants contractuels: des élèves manifestent leur colère

manif_enseignLa grève des enseignants contractuels déclenchée le 1er  février 2016 a entrainé un ralentissement énorme des études dans les salles de classe. Après le lycée Donka dans la commune de Dixinn hier, c’est autour de certains établissements de Coleyah et de Bonfi de bouder les cours. Ce mardi 9 février a été marqué par une perturbation de la circulation sur l’autoroute Fidel Castro  ainsi que sur la corniche, route Niger. Pour cause, les élèves de deux écoles du quartier Coleya ont érigé  des barricades sur tout le long de la route.  Selon nos informations, ce sont les élèves du Lycée Coleya qui se seraient attaqués à leurs amis du lycée Koumandian Keita, un établissement privé. Les premiers ne digèreraient pas le fait qu’ils soient en manque de professeurs alors que les autres continuent de suivre les cours. La colère des élèves de Coleya a donc fait tache d’huile et s’est élargie à plusieurs établissent scolaires de Bonfi où la situation était plus « délétère » que celle de Coleya. Des  jets de pierres signalés et des dégâts matériels importants.

Selon le Commissaire Boubacar Kassé, directeur régional de la police de Conakry, aucun blessé n’a été déploré mais les toits de certaines écoles ont été endommagés. Il  assure que la situation a été vite maitrisée.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top