Actualités

Greve de l’intersyndical : le gouvernement et le syndicat se retrouvent de nouveau

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

La bourse du travail était pleine à craquer ce vendredi 12 février 2016. Les travailleurs ont répondu à l’appel de l’inter syndical CNTG-USTG. L’objectif de cette rencontre était de faire la situation sur les récentes négociations entre gouvernement et syndicat concernant l’amélioration des conditions de vie des citoyens et notamment la baisse du prix du pétrole.

Les secrétaires généraux de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée et ceux de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée étaient tous présents. D’entrée de jeu, Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG s’est tout d’abord réjouit de la mobilisation des travailleurs avant de rappeler la démarche menée par les quatre coordinations régionales et les chefs religieux auprès des syndicalistes dans le but de trouver une solution consensuelle. En tout cas, la foule semble déterminée à aller jusqu’au bout. Elle scandait : pas de recule, pas de recule.

Dans la foulée, le secrétaire général adjoint de la CNTG a lu une note de l’inspection générale du travail adressée aux membres de l’intersyndical les invitant à prendre part à une table ronde cet après-midi avec les représentants du gouvernement. A l’issue de cette entrevue, le syndicat se prononcera sur la tenue ou non de la grève le lundi prochain.

En attendant, Amadou Diallo lance un appel à tout un chacun de s’abstenir à recourir à la violence en cas de grève. «  Nous demandons à tout le monde de rester à la maison », martèle-t-il devant une salle noire de monde.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top