A LA UNE

Urgent : Deux casques bleus guinéens tués à Kidal ce vendredi

soldat_maliUne nouvelle fois, la force de l’ONU au Mali a été attaquée dans le nord du pays. La base de la Minusma de Kidal a été prise pour cible par des jihadistes présumés tôt ce vendredi matin 12 février.

L’attaque a commencé à Kidal à 6h55 ce vendredi matin. Une pluie de roquettes est tombée, selon des témoins, sur le camp de la Minusma. L’attaque a duré au moins deux heures et a fait plusieurs victimes. Deux casques bleus de nationalité guinéenne ont été tués et 30 autres casques bleus blessés, dont cinq dans un état grave d’après les informations recueillies par RFI.

La Minusma a réagi tout de suite, un avion a rapidement décollé dans le ciel de Kidal pour pourchasser les terroristes. D’après RFI, au sol, un hélicoptère de la mission de l’ONU a été également attaqué par les assaillants.

Le président allemand attendu au Mali

Depuis, le calme est revenu à Kidal, mais la tension demeure. Le dispositif sécuritaire a été renforcé au sein et autour de la mission de l’ONU dans cette ville du nord du pays.

Une attaque qui intervient alors que ce vendredi, le président allemand est attendu au Mali. L’Allemagne dirige en ce moment la mission européenne de formation de l’armée malienne et Berlin compte envoyer 650 soldats supplémentaires au sein de la force de l’ONU.

RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top