Actualités

Fria/violence en milieu scolaire : Le cercle littéraire Alioune Fantouré et le centre d’animation pour la paix, font front commun

friaInspiré par les récents affrontements survenus à Kankan qui ont vu deux établissements publics partir en feu, le cercle littéraire Alioune Fantouré et le centre d’animation pour la paix de Fria, ont organisé ce vendredi 12 février 2016 à la bibliothèque préfectorale (siège du cercle littéraire), une conférence-débat sur la non-violence en milieu scolaire.

Cette rencontre d’échange a regroupé les responsables de la direction préfectorale de l’éducation, celle de la jeunesse, les gouvernements scolaires et les élèves des différents établissements scolaires.

Durant deux heures, Alhassane Sylla, responsable du CAP et Mariama Rahim Bah du cercle littéraire et élève de la 11ème année, ont expliqué aux participants la nécessité de préserver la quiétude en milieu scolaire mais aussi les conséquences que les violences peuvent provoquer dans le déroulement normal des cours.

Au terme de la rencontre, Ismael Camara, chef section pédagogique à la DPE, a salué cette initiative qui vise à prévenir les conflits dans les écoles.

Il a en a profité pour inviter les élèves au respect des règlements intérieurs des écoles afin d’éviter à Fria, le scénario de Kankan.

Vu l’importance du thème débattu, les participants à cette conférence notamment les gouvernements scolaires, ont promis de restituer les connaissances acquises dans tous les établissements scolaires de la cité de l’alumine.

Pour rappel, le cercle littéraire Alioune Fantouré, a été créé en octobre 1995 à l’initiative de Naby Yousouf Kiridi Bangoura, ministre d’Etat secrétaire général à la présidence.

Quant au centre d’animation pour la paix, c’est le fruit des initiatives de Moustapha Naité, ministre de la jeunesse.

Fatoumata Traoré      

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top