Actualités

Soldats guinéens morts au Mali: très affligé, le ministre de la défense s’incline devant la mémoire des victimes

12714172_1648301952086907_1278610728_nPour la deuxième fois en moins d’un  mois, des militaires guinéens engagés aux fronts au Mali, ont péris dans des attaques de la part de djihadistes. Le bilan est encore très lourd cette deuxième fois : quatre 4 militaires  tués et plusieurs  blessés dont deux se trouvent dans un état très grave.

« C’est avec consternation et une très profonde douleur que nous avons appris l’attaque barbare et lâche  perpétrée ce 12 février contre le contingent de la Minusma basé à Kidal, au nord du Mali »  à fait savoir Dr Mohamed Diané, ministre en charge de la défense nationale, sur sa page Facebook.

Résolument engagé auprès du chef de l’Etat afin de rendre effective la politique de réforme de l’armée dans les casernes, et déterminé  pour que l’armée guinéenne retrouve sa place d’entant  dans les missions de paix sur le continent, le ministre Mohamed Diané n’a donc pas été insensible face à cette situation regrettable.

 » Quatre vaillants soldats guinéens ont perdu la vie au cours de cette attaque. Deux autres sont dans un état grave, parmi la trentaine de Casques bleus blessés. En cette douloureuse circonstance, au nom du président Alpha Condé, chef suprême des armées, je présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes, à l’ensemble des Forces armées guinéennes ainsi qu’au  peuple de Guinée »  s’est -il- confondu en hommage après celui de son mentor, le Président Alpha Condé.

Pour terminer, le nouveau guide des militaires, très apprécié par les siens, à promis que tout sera mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ce crime « affreux »

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top