A LA UNE

Négociations syndicales chez Sydia Touré avec déjà une note de satisfaction pour lui

IMG_20160214_112047Comme on le sait, sur ordre du chef de l’Etat, son Haut représentant, Sydia Touré, rencontre les syndicalistes à son domicile sis à la minière, dans l’intention de poursuivre les négociations syndicales et parvenir à éviter une grève générale à partir de demain lundi.

Ainsi, venus avant 11 heures, le porte-parole, Mamady Mansaré, et d’autres syndicalistes, sont restés très longtemps à attendre dehors. C’est aux environs de 11 heures 20, après l’arrivée de certains proches de Sydia Touré, dont  Baydi Haribot, que le portail de la vaste cours de Sydia leur a été ouvert.

Amadou Diallo, leader de la CNTG, est arrivé legerment en retard. Les autres avaient déjà été installés par Sydia Touré. A la porte du salon, où il a aussi été accueilli par Baidy Haribot et Sydia Touré, ce dernier lui aIMG_20160214_112433 balancé ceci:  » Je suis rassuré, maintenant je parle avec tout le monde ».

A l’heure où nous mettions cette dépêche en ligne, la délégation syndicale était déjà installée en face du Haut représentant du chef de l’Etat, assisté par des membres de son parti, l’UFR.

Dans un échange informel entre membres de la délégation syndicale, on rapportait que Sydia Touré pourrait invoquer l’argument de la mort de six militaires guinéens au Mali. D’autres soutiennent que parmi les personnalités sensées être leurs interlocutrices, ne figure point le haut représentant du chef de l’Etat.

Mieux, ils soutiennent qu’ils sont une institution et que les négociations syndicales devraient se passer à la bourse du travail et non au domicile de quelqu’un.

Nous y reviendrons !

Une dépêche de Thierno Amadou CAMARA

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top