Actualités

Fria/Grève générale : Des fonctionnaires intimés à répondre présents au service

fria-guinea-5Le mot d’ordre de grève générale illimitée, lancé à partir de ce lundi 15 février 2016, a été peu suivi par les fonctionnaires de l’administration publique de la cité de l’alumine.

Selon un agent du contrôle biométrique des présences,  la plupart des travailleurs de la préfecture, ont répondu présents.

Les bureaux sont restés ouverts. Un fonctionnaire resté sous l’anonymat nous a confié que rien ne bouge : « nous sommes venus pour décorer les bureaux, mais il y a de travail », a-t-il indiqué.

Il ajoute qu’on a intimé l’ordre aux gens de répondre présents pour déjouer la grève des syndicats.

Une source bien informée de la direction préfectorale de l’éducation, a révélé que les enseignants sont mis en garde sur une éventuelle absence demain mardi dans les classes. Des sanctions sont prévues pour ceux qui s’absenteront.

Pour la journée de ce lundi, seules les banques, hôpitaux et les écoles, ont répondu à l’appel du mouvement syndical.

Il faut noter que dans les hôpitaux, c’est le service minimum qui est assuré.

Au marché, les commerçants ont vaqué à leurs activités habituelles. Boutiques et magasins sont restés ouverts au grand marché de la cité.

La seule interrogation qui tourne chez la plupart des citoyens est de savoir jusqu’à quand l’état va continuer à tenir tête devant le mouvement social déterminé à aller jusqu’au bout ?    

Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top