A LA UNE

Grève générale: du nouveau dans les négociations

IMG_20160213_131720Au cours d’une rencontre de négociation entre les parties prenantes du dialogue syndical, contrairement aux jours précédents, la partie gouvernementale  a présenté aujourd’hui un projet de protocole d’accord qui, selon Albert Damantang Camara porte-parole du gouvernement, « répond à peu près à tous les points qui sont inscrits sur la plateforme revendicative ». Bien que conscient de la complexité des discussions, Damanatang Camara espère parvenir à un accord avec le mouvement syndical dans un bref délai.

Avec ce projet d’accord du gouvernement, la balle se trouve désormais dans le camp de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG, qui devra rendre compte à sa base. Apres avoir écouté longuement les propositions des émissaires du gouvernement, des remarques ont été faites par les délégués du mouvement syndical. Ces remarques feront l’objet de discussion entre les différents secrétariats de la CNTG-USTG avant d’être soumises par écrit au gouvernement qui en décidera de la suite à donner. « Nous allons soumettre ce document à l’assemblée générale des travailleurs », a réagi Mamadi Mansaré, porte-parole du mouvement syndical.

Et pour prouver leur bonne volonté, les syndicalistes ont accepté de revenir sur le prix du carburant qu’ils voulaient à 5000gnf. Maintenant ils demandent à ce que le prix à la pompe soit à cinq mille cinq cent (5500) francs guinéens.

En attendant, la grève reste maintenue sur toute l’étendue du territoire national. Mais  les discussions ne vont pas s’arrêter entre les différentes parties concernées, nous dit-on.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top