A LA UNE

Grève générale: les syndicats veulent enfin se faire respecter

IMG_20160214_154930Selon nos informations, le Haut représentant du chef de l’Etat, Sydia Touré,  a souhaité rencontrer aujourd’hui, mardi 16 février 2016, l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG, qui conduit un mouvement de grève générale depuis lundi. Ce, pour poursuivre les tentatives en cours visant à mettre fin à la grève où tout au moins, la faire suspendre.

Mais, les syndicalistes, qui ont l’habitude d’aller mener des négociations avec les autorités dans des locaux de l’administration comme au ministère de la fonction publique et au palais présidentiel, où même au domicile du Haut représentant du chef de l’Etat, comptent rompre avec cela. Il disent être disposés à rencontrer Sidya Touré, mais exigent que ce dernier les trouve à la bourse du travail, lieu privilégié pour le dialogue syndical.

Sydia Touré peut donc faire le choix entre accepter de faire le déplacement où ne pas rencontrer les syndicalistes.

On se rappelle de la galère que ces leaders syndicaux ont vécue dimanche dernier, lorsqu’ils sont allés répondre à l’invitation du Haut représentant du chef de l’Etat au domicile de ce dernier. Certains n’ont pas bien apprécié le fait d’être maintenu dehors pendant plus d’un quart d’heure avant de pouvoir accéder à l’intérieur de la cours.

Thierno Amadou CAMARA

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top