A LA UNE

  Déclaration de biens en Guinée : A un jour de la date butoir, des interrogations  

gouvernement_youlaC’est jusqu’à demain jeudi 18 Février, en principe, que la commission mise en place par la Cour Constitutionnelle, avait donné aux membres du gouvernement, aux présidents des institutions républicaines et aux directeurs des régies financières, pour faire acte de déclaration de biens.

Au regard du peu de dossiers de déclarations, reçus au greffe de la Cour, jusqu’à récemment, la commission, a été amené à prolonger d’un mois le délai imparti pour sacrifier à l’exercice.

Contactée par nos soins, une source proche de cette commission, nous apprend qu’à part le président Alpha Condé lui-même, qui avait fait parvenir une déclaration de ses biens, certes sur le tard, en violation de la loi en la matière, peu de hauts cadres de l’Etat, concernés par la mesure, avaient daigné le faire.

En Guinée, les gouvernants, n’ont jamais accepté, par le passé, de se soumettre à cet exercice, qui veut qu’avant d’entrer en fonction et en sortant, le président de la République, les membres du gouvernement, les présidents des institutions républicaines et les Directeurs des régies financières de l’Etat, déclarent leurs biens.

Après le dépôt des dossiers de déclaration de biens auprès du greffe de la Cour Constitutionnelle, il revient à celle-ci, de vérifier la conformité de ce qui est déclaré à la réalité sur le terrain.

Toute une gageure !

A suivre !

Bouba

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Pingback: Déclaration de biens en Guinée : A un jour de la date butoir, des interrogationsFlash Guinée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top