Actualités

Fria: grève syndicale, les commerçants commencent à sentir le poids

fria-guinea-5Au quatrième jour de la grève générale illimitée déclenchée par l’inter-centrale syndicale, depuis le 15 février, les commerçants du marché central de Fria, s’inquiètent du rallongement de la crise.

La plupart d’entre-deux, craignent la rupture de stock des produits disponibles. Un commerçant interrogé par notre rédaction a confié : «Madina est fermé, c’est notre source de ravitaillement et ce centre de négoce est aujourd’hui fermé par le fait de la grève ».

Un autre, ajoutera sans attendre, que lui, il est déjà en rupture. Il demande à l’Etat et aux syndicats de s’entendre pour débloquer la situation à défaut, les prix de certains produits connaîtront une hausse vertigineuse, puisque tout ce qui est rare est cher.

Il faut noter que le mot d’ordre de grève est respecté dans la plupart des secteurs d’activité à Fria, notamment les banques et les établissements scolaires à l’exception de l’administration publique où certains fonctionnaires contribuent à maquiller le décor de boycott de la grève par le gouvernement.

Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top