A LA UNE

Elections locales : Cellou Dalein veut le départ de la CENI

Bakary-Fofana-President-Ceni-Guinee-e1425980923348

Bakary Fofana, Président de la CENI

Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, veut le départ  de la CENI, l’institution en charge de l’organisation des élections en Guinée. Selon nos confrères d’africaguinee.com, l’opposant a déclaré cette intention depuis l’intérieur du pays, en présence de responsables locaux de son parti.

Depuis l’annonce par l’institution, de l’impossibilité pour elle d’organiser les élections communales et communautaires, tant attendues, avant octobre 2016, certains partis de l’opposition ne cessent de crier à la violation de l’accord du 20 août 2015.

Cet accord, qui aura le mérite d’avoir permis de décrisper l’environnement politique à quelques jours de l’élection présidentielle d’octobre 2015, annonçait également la tenue des communales et communautaires dont il s’agit, au cours du premier semestre de l’an 2016.  C’est donc cette partie dudit accord, que la CENI est en train de ne pas respecter, invoquant des contraintes de temps.

Selon Yéro Condé, le directeur du département Communication de la CENI, « …La résolution de la classe politique qui avait fixé les élections au mois de juin n’avait peut-être pas tenue compte de la somme des informations dont nous avons besoin pour élaborer le chronogramme des élections… »

C’est donc une crise politique qui s’annonce autour de la CENI, tant décriée par une bonne partie de la classe politique. Son efficacité avait été remise en cause, même par le parti au pouvoir, lors des dernières élections présidentielles.

Thierno Amadou CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top