A LA UNE

Elections locales: « la CENI n’impose rien ! »

IMG_20160221_122619Contrairement à un accord politique signé en août 2015, des élections communales et communautaires, qui devraient être organisées au cours du premier semestre de cette année, 2016, ne pourraient se tenir finalement à la période indiquée. La CENI, l’organe en charge d’organiser ces consultations électorales, en retraite à Kindia la semaine dernière, a indiqué que ces élections ne pourraient se tenir avant octobre 2016. Ce qui a suscité une vague de colère et de protestations au sein de l’opposition. Mais, à écouter l’Honorable Amadou Damaro CAMARA, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir, les partis politiques qui contestent ce nouveau chronogramme se livrent plutôt à une certaine hypocrisie. Puisque, selon lui, c’est avec des représentants des partis politiques notamment de l’opposition, que la CENI a constaté l’impossibilité d’organiser ces élections en juin 2016, comme prévu.

Nous vous proposons le décryptage de ce qu’il a confié à notre rédaction ce propos :

Pour les élections présidentielles, l’opposition a reproché à la CENI de n’avoir pas déroulé le chronogramme et demandé aux partis leurs avis. Je crois que c’est pour corriger ce reproche qu’on leur a fait l’année dernière que la CENI a invité toutes les parties, exposé techniquement, et de manière opérationnelle les possibilités et les conditions dans lesquelles les élections pour les communales peuvent être organisées. Et a demandé à toutes les parties prenantes qu’est ce qu’il faut faire ?  A ce que je sache, les parties auraient convenu que vraiment, à la date de juin 2016, les élections ne peuvent pas être organisées. La CENI leur a demandé donc de s’associer à eux pour établir un autre chronogramme. C’est ça le niveau de mes informations, la CENI n’impose rien.

Thierno Amadou CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top