A LA UNE

Lancement officiel du projet Haute Qualité des Services de Santé pour le Développement (HSD)

IMG_20160223_160119

Les officiels lors du lancement du projet HSD

L’Ambassadeur des Etats-Unis, en poste à Conakry et l’Etat guinéen, à travers la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, en présence d’autres membres du gouvernement, ont procédé au lancement officiel du projet HSD (Haute Qualité des Services de Santé pour le Développement ). La cérémonie s’est tenue cet après-midi, mardi 23 février 2016, dans un réceptif hôtelier de Conakry.

Financé à hauteur de vingt-quatre (24) millions de dollars par l’ambassade des USA en Guinée, à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), pour une durée de cinq (5) ans, ce projet vise à contribuer au renforcement de la qualité et de l’accès aux services de planifications familiale, santé maternelle, néonatale, infantile et de l’adolescent, au bénéfice de la population guinéenne.

« La santé est la mission principale des Etats unis en Guinée », a indiqué l’Ambassadeur, Dennis HANKINS. Il a ensuite rappelé les conséquences sanitaires de l’épidémie d’Ebola avant d’indiquer que ce projet devrait aider à renforcer la capacité du gouvernement guinéen à relancer le système de santé et assurer la sécurité sanitaire à la population guinéenne.

Selon, Prof Yolande, chef du projet HSD, le présent projet couvrira trente-deux (32) préfectures. Seule celle de Nzérékoré n’étant pas concernée. Celle-ci bénéficierait déjà d’un projet similaire de la part de l’Union européenne. Elle a surtout insisté sur l’adéquation avérée, selon elle, des objectifs de ce projet et  le plan de relance sanitaire des autorités guinéennes, à travers le ministère de la santé et de l’hygiène publique.

Pour sa part, la ministre en charge de l’action sociale, Sanaba KABA, a exprimé la joie du gouvernement guinéen de voir  cette initiative lancée à point nommé. « Au nom du gouvernement, je rassure que les départements impliqués ne ménageront aucun effort pour le succès de ce projet », a-t-elle fait savoir.

A noter que cette cérémonie a connu la présence de plusieurs responsables du système de santé de la Guinée, mais aussi d’ONG et institutions nationales et internationales dont l’OMS.

Thierno Amadou CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top