A LA UNE

L’opposition menace de manifester : «S’ils sortent, ils vont nous trouver»

tidiane_traoreA l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel de ce samedi 27 février 2016 à Gbéssia, le ministre conseiller à la présidence de la République, Ahmed Tidiane Traoré, a répondu aux opposants à propos de leur intention de redescendre dans la rue. « S’ils (les opposants ndlr) sortent, ils vont nous trouver », a-t-il déclaré devant les militants du RPG arc-en-ciel.

Le conseiller d’Alpha Condé semblait très remonté contre cette menace de l’opposition guinéenne. « s’ils sortent, tout ce qui leur arriverait, ils l’auraient cherché », a-t-il déclaré. Selon Tidiane Traoré, la menace de l’opposition est en contradiction avec  la proposition de la CENI concernant le report de la date des élections communales. «C’est une proposition et non une décision», rappelle-t-il.

Jeudi dernier, au terme d’un conclave entre différents partis de l’opposition républicaine, les opposants disent ont dit ne pas exclure  de reprendre les manifestations politiques sur la place publique au cas où le gouvernement n’accédait pas à leurs exigences. Il s’agit entre autres, de la restructuration de la CENI et la baisse du prix du carburant.

S’achemine-t-on vers un autre bras de fer entre opposition et pouvoir ? Les jours à venir nous en édifieront.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

2 Comments

  1. Patriote

    29 février 2016 at 9 h 49 min

    QUE FEREZ VOUS? VOUS ASSASSINEREZ LES MANIFESTANTS?
    ALORS ECOUTES BIEN BILAKORO TIDIANE UN SUEL BLESSE NOUS TE PENDERONS PAR TA QUEUE

  2. CONDE

    29 février 2016 at 10 h 59 min

    Ces vieux crocodiles qui continuent à semer la zizanie en guinée de vrais arnaqueurs ces imbéciles

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top