Actualités

  Tibou Kamara sur la crise au sein de l’UFDG : « il n’y a pas eu de combat faute de combattant… »  

1tibou craA la faveur d’une intervention ce lundi chez nos confrères de Radio Espace, dans l’émission « Les Grandes Gueules », l’ancien ministre d’Etat, Tibou Kamara, s’est prononcé sur la crise qui secoue l’UFDG, principale force politique de l’opposition en Guinée.

Il a expliqué qu’à la différence de l’UMP, rebaptisée le parti ‘’ les Républicains’’, où on a assisté à un moment donné à un duel au couteau entre Jean François Copé et François Fillon, qui pouvaient se targuer tous les deux d’avoir bénéficié du soutien d’une bonne frange des militants et cadres du parti dont ils se disputaient le contrôle de la direction, à l’UFDG, a-t-il dit : « il n’y a pas eu de combat, faute de combattant ».

Il poursuit en ces termes : « Contrairement à l’UMP, vous n’avez aucun député, aucun cadre du parti, presqu’aucun militant qui est sorti pour contester le leadership du président Cellou. Mieux, les assemblées générales hebdomadaires du parti, ont repris comme si de rien n’était, avec la mobilisation qu’on a vue, on a l’impression que les gens ont félicité le président pour la décision prise… ».

Pour Tibou Kamara, il faut cependant attendre l’aboutissement de l’instruction judiciaire, pour se prononcer, puisque l’affaire est devant la justice.

Il a enfin regretté et condamné la mort tragique du jeune journaliste El Hadj Mohamed Koula Diallo, du site guinee7.com, dans la foulée de cette crise.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top