Actualités

Agriculture : La Chine offre 100 tracteurs, 50 moulins de riz, 100 semoirs, 150 pompes aspirantes et d’autres équipements à la Guinée

jacqueline_sultanLe ministère de l’agriculture a bénéficié d’un don de machines et d’autres équipements agricoles, offerts par le gouvernement chinois à la Guinée.

Cette remise s’est déroulée au centre d’expérimentation et de perfectionnement au machinisme (CEPERMAG) situé à Sonfonia. Ces intrants agricoles permettront aux paysans guinéens de mécaniser l’agriculture pour un bon rendement.

Ce don composé de 100 tracteurs, 50 moulins de riz, 100 semoirs, 150 pompes aspirantes et d’autres équipements d’une valeur de 10 million de Yan ; soit 1 million 600 mille USD.

Ces intrants agricoles aideront selon le ministre du plan et de la coopération à améliorer les conditions de travail des agriculteurs guinéens.

Ils permettront également de promouvoir le développement agricole, la réduction de la pauvreté et l’amélioration des méthodes de travail.

 » Ce geste constitue une véritable réponse pour des besoins des populations paysannes qui éprouvent d’énormes difficultés dans le cadre de la modernisation des méthodes culturales a-t-elle déclaré », a laissé entendre Mme kanny Diallo.

Au-delà des équipements, la chine compte apporter l’expérience et la formation des guinéens. Bian Jiang Qiang est l’ambassadeur de la chine en Guinée. « La chine va non seulement continuer à offrir à la Guinée des machines et des équipements agricoles, mais aussi souhaite renforcer les échanges avec elle dans le domaine de la formation technique et de partage d’expérience de l’agriculture afin d’aider le pays à réaliser sa modernisation », a déclaré Bian jianqiang Ambassadeur de la chine en guinée.

Comment moderniser l’agriculture guinéenne, c’est la préoccupation du département de l’agriculture. Mme Jacqueline Marthe SULTAN est la ministre de ce dit département. Selon la ministre: « Notre agriculture doit servir de levier pour la transformation de nos villages, nos régions et la pays, en somme pour le développement économique de la guinée. Depuis 2011, les équipements de préparation de sols de récoltes et de postes récoltent ont été mis à la disposition aux conditions accessibles aux petits exploitants afin de réduire la pénibilité du travail ».

A en croire les parties, une agriculture moderne et compétitive passe forcément par la mécanisation et la formation des paysans.

Cellule de communication du gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top