Actualités

Ligue des champions africaine de football : Le Horoya de Guinée impressionnant et rassurant (Par Ibrahima Diallo)

Ibrahima DIALLO

Ibrahima DIALLO

La large victoire et avec la manière du Horoya Athlétic Club – HAC – de Guinée contre l’Association sportive des Douanes du Sénégal (4-0) le dimanche 28 février à Conakry dans le cadre du tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF force l’admiration du public sportif guinéen. Et dans la perspective de sa prochaine sortie contre Zesco United en Zambie en 16è de finale, le représentant guinéen impressionne et rassure déjà ses dirigeants et milliers de supporters.

Après avoir obtenu un nul et vierge le 13 février 2015  au stade Caroline Faye de Dakar contre l’AS Douanes du Sénégal, le champion de Guinée n’aura pas fait de cadeau à son homologue en phase retour à Conakry le 28 février dernier.

Dans la capitale guinéenne, les Gabelous ont été corrigés par les Rouge et Blanc de Matam des grands jours. Alseny Bangoura « Tommasi » (48′), Daouda Camara, (52′), Dipita Francis (70′) et Ocansey Mandela sont les différents buteurs qui ont malmenés leurs adversaires du dimanche.

Cependant, ce brillant succès ne donne pas droit au club de la banlieue de Conakry de dormir sur ses lauriers. Ainsi, le HAC d’Antonio Souaré se doit de bien se préparer pour aller défier en 16ème de finale de la Ligue des  champions de la Confédération africaine de football – CAF – le Zesco United de Zambie sur sa pelouse de Levy Mwanawasa stadium de 40800 places à Ndolé le 11 mars prochain. Et le retour est prévu une semaine après au stade du 28 septembre de Conakry.

A l’issu de cette double confrontation, le qualifié jouera les 8ème de finale de ladite compétition. Et si ce sont les Guinéens qui y parviendront alors cela augurera des belles perspectives pour le football national à l’international. En tout état de cause, il y a bien longtemps que le public sportif guinéen attend et espère enfin voir un club local se hisser dans le concert des grands clubs du continent africain à l’image de ce qu’aura été le Hafia FC de Guinée, le 1er triplé champion d’Afrique de la défunte coupe des clubs champions du continent des années 70.

A l’occasion de cette 20ème édition de la Ligue des Champions de football, les représentants guinéens et zambiens en 16ème de finale rivaliseront d’ardeur pour passer ce cap de la compétition en vue d’améliorer l’indice de leur football national au niveau continental. Le HAC, sous l’égide d’Antonio Souaré, se battra pour franchir ce cap et puis sera soumis à un autre candidat en 8ème de finale. Somme toute, Victor Zvunka et ses poulains ambitionnent être le premier club guinéen à atteindre le dernier carré de cette ligue des champions. Pour réaliser ce rêve, qui du moins n’est pas impossible, le club de Matam se doit de mettre tous les atouts de son côté en affrontant son adversaire zambien.

En attendant les résultats finaux le 18 mars prochain, il est à espérer que le champion en titre de la Guinée gardera sa forme actuelle tant sur le plan moral que physique jusqu’à date. Riche d’un effectif de joueurs talentueux, le HAC est un club qui veut bien booster le niveau du football guinéen à l’échelle continentale.

A rappeler de passage que Zesco United de la Zambie aura été l’adversaire au même niveau de la compétition de l’Association sportive de Kaloum – ASK – en 2015. Les Guinéens avaient passé le cap en éliminant donc le représentant zambien de la course.

Au lendemain de son honorable qualification pour le prochain tour, le HAC a présentement du vent en poupe à mettre en sa faveur pour affronter dans les meilleures dispositions son homologue zambien cette semaine en déplacement. Au pire, le club guinéen doit ramener au moins le point du nul en espérant faire bien mieux en match retour.

Confiante dans sa nouvelle dynamique, le HAC est bien parti pour le l’épanouissement du football guinéen sur le plan africain. Vivement le Horoya Athlétic Club de Guinée.

Ibrahima Diallo

DG Radio Liberté FM

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top