Actualités

Crise à l’UFDG : Bah Oury adresse une lettre à Cellou Dalein Diallo

bah-ouryDans une lettre adressée à Celou Dalein DIALLO, BAH Oury, le premier vice-président «exclu» de L’UFDG,  a fait un recours interne pour contester son exclusion et demander à être rétabli dans son droit. Bah Oury, semble ne rien laisser au hasard. Le fondateur de cette grande formation politique de l’opposition est  décidé  à tout, pour être rétabli dans ses droits  qu’il estime lui avoir reniés. Il veux  donc  épuiser, tout d’abord, toutes les voix de recours interne  qui, d’après lui, pourrait permettre au décideurs du parti de revenir sur leur décision avant de se confondre dans une saga judiciaire contre les fondés  de son exclusion.  Une décision d’exclusion  jugée par Bah Oury, dénudée de tout fondements légaux.

Lisez l’intégralité de la lettre ci-dessous.

Conakry le 01 mars 2016

A l’attention du Président de l’UFDG

Cellou Dalein DIALLO

Objet : Recours

Monsieur,

Le jeudi 04 février 2016, vous avez convoqué une réunion extraordinaire du Conseil politique élargi aux députés de l’UFDG. Au cours de cette rencontre, vous avez décidé « l’exclusion de BAH Oury » de l’UFDG. A cet égard, conformément aux dispositions de l’article 51 alinéa 7 du règlement intérieur du parti, j’exerce mon droit au recours interne.

En effet les dispositions statutaires notamment, les articles 14- 6 – 2 stipulent que « le Conseil Politique est chargé d’assurer l’exécution des décisions du Bureau Exécutif National » en plus je suis élu par le congrès national du parti de juillet 2015 qui me confère le pouvoir d’être la seconde personnalité du parti qui remplace le président en cas d’absence ou d’empêchement. Ainsi votre décision est en total désaccord avec les fondements légaux et démocratiques de l’UFDG.

Par conséquent, cette lettre est une introduction du recours interne tel que prévu par le règlement intérieur.

J’espère que votre réaction sera guidée par une réelle compréhension de l’intérêt bien compris de notre institution politique.

BAH OURY

1er Vice-Président de l’UFDG
Siège social: Carrefour chinois à Belle vue école BP 3036 Conakry. République de Guinée

Agrément N°92 1549/MIS/CAB modifié par l’arrêté N°A/98/0742/MID

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. diallo

    2 mars 2016 at 14 h 10 min

    pitoyable bah oury pour l’UFDG, la page Bah oury est définitivement tournée comme l’a si bien dit le président Elhadj Cellou. Il peut continuer dans le tintamarre et la provocation l’ UFDG garde sa séreinité et se concentre sur l’essentiel qui consiste à se battre pour l’instauration d’une vraie démocratie en guinée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top