Actualités

La loyauté en passe d’être récompensée par l’ingratitude (Par Mohamed Djibril Camara)

djibril_espaceFidèle parmi les fidèles, Malick Sankhon, directeur général de la CNSS serait sur le point d’être évincé de son poste par le locataire du Palais Sékhoutouréah. Selon des informations dignes de foi, le président Alpha Condé ne cacherait plus son intention de se ‘’débarrasser’’ d’un de ses plus fidèles lieutenants pour le faire remplacer par un certain Baïdy Aribot.

Une perspective qui sonne comme une humiliation, une douche froide pour Malick Sankhon et ses proches qui, il faut bien le reconnaître, se sont mis en quatre pour l’élection et la réélection d’Alpha Condé comme Président de la république.

Mais les intrigues du Palais de la Colombe conjuguées au caractère versatile et lunatique de son locataire, ont fini par passer aux oubliettes les innombrables efforts souvent accomplis dans la discrétion par l’ancien président de ‘’ LCC La cause commune’’ en faveur du leader du RPG Arc-en-ciel.

La percée spectaculaire du RPG arc-en-ciel en Moyenne Guinée lors du scrutin présidentiel du 11 Octobre, les médiations informelles pour éteindre les feux qui couvaient sous la cendre,…..etc, figurent sur une liste d’actions menées avec efficacité par l’actuel président du CRAC dont la loyauté et la fidélité n’ont d’égale que sa générosité.

Cependant, selon des observateurs avertis de la scène politique, le chef de l’Etat a beaucoup plus à perdre qu’à gagner d’autant que Malick Sankhon, président du CRAC et du COBAG, dispose d’une influence inestimable sur l’électorat de la Basse-Guinée. De ce fait, si cette menace de disgrâce est mise à exécution, le bassin électoral de la basse-guinée pourrait tourner le dos au Président Alpha Condé et à son parti dans la perspective des prochaines échéances électorales.

La balle est désormais dans le camp du président.

Commentaires

commentaires

4 Commentaires

4 Comments

  1. Baldewin

    2 mars 2016 at 21 h 32 min

    On voit que tu es inquiet parce que AC veut dégager ton mentor et lui vient au secours en écrivant ce texte vide de sens.y’a pas un poste éternel.c’est un démagogue connu.il à été gouv.on à vu de quoi il est capable.il n’a aucun poid électorale en basse cote.calme toi

    • sandouno

      3 mars 2016 at 11 h 12 min

      tu as raison mon cher, Mohamed djibril Camara est vraiment inquiet au lieu de nous parler du bilan de sankhon à la tête de la CNSS il nous parle de base électorale. Pauvre Guinée que la grâce de Dieu t’accompagne.

    • barry

      3 mars 2016 at 16 h 32 min

      Djibril tu ferais mieux de se taire pour le salut de la nation car tu n’as a’ dire.

  2. Sékou

    3 mars 2016 at 12 h 33 min

    Du n’importe quoi! Sankhon t’a payé combien pour débiter des ineptie pareilles? C’est malheureux pour ce pauvre pays. Ou est le bilan de Sankhon? C’est un incapable doublé d’un démagogue. J’espère seulement que c’est pas le Djibril d’Espace quand même. Si c’est lui, ça prouvera que ce sont des journaliste qui ne sont pas sérieux, achetables et alimentaires.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top