Actualités

Charte de l’opposition Républicaine : un leader rejette en bloc le projet

holomou_koni_ouroumaL’opposition Républicaine, dans son ambition  de se réorganiser afin de s’adapter au ce nouveau contexte politique, marqué non seulement par la victoire d’Alpha Condé à la dernière élection présidentielle, mais aussi par  la migration de certains opposants vers la mouvance présidentielle, envisage l’adoption d’une charte pour déterminer son organisation et son fonctionnement. Le député Holomo Honi Kourouma, président d’un PDP,  ne trouve pas nécessaire la rédaction d’une charte de l’opposition .

Il a fait savoir son opposition  à ce projet, au cours de l’émission le quotidien chez nos confrères de Djigui FM de ce jeudi 03 mars 2016.  « La charte n’engagera que ceux qui l’auront signée « , a t-il lancé.

Il estime que l’opposition n’appartient à personne. « L’opposition n’est pas la propriété de quelqu’un. Tout parti qui se déclare de l’opposition est de l’opposition » dit-il.

Et Holomo Honi Kourouma d’ajouter : « Quand tu es opposant, tu n’as pas besoin d’aller faire des salamaleyk chaque matin à quelqu’un pour que ta qualité d’opposant soit reconnue. L’opposition n’a pas de propriétaire, c’est un domaine publique ».

Pourtant, des ténors de l’opposition, à l’image de Faya Millimono, troisième force politique du pays au regard des résultats des dernières élections présidentielles, tiennent beaucoup à ce projet de charte.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

To Top