Sports

Horoya Athlétic Club : Le fils rejoint le père

soufiane-souareMoins de huit (8) mois de fonction de vice – président du Satellite Football Club, Soufiane Souaré rejoint Antonio dans les fonctions de vice – président du conseil d’administration –CA – du Horoya Athlétic Club  – HAC -, le champion de Guinée en titre. Le père et le fils Souaré accordent leur violon pour espérer hisser plus haut les « rouge et blanc » de Matam, une banlieue de Conakry au niveau national et dans le concert des grands clubs de l’Afrique.

Nommé vice – président du Satellite FC le 29 juillet 2015, Soufiane Souaré quitte Almamy Saidou Sylla en moins d’une année de collaboration. Sans en savoir plus sur le motif qui aura prévalu ce départ somme toute inattendu, le déjà « Manager Junior » du Groupe Business Marketing – GBM –, la société mère Guinée Games, fait une bonne entrée dans la direction dirigeante, le Conseil d’administration – CA – du HAC.

En effet, Soufiane Souaré à côté de Mamadou Antonio est salué par de nombreux fans du club. Et c’est la satisfaction dans les différents milieux sportifs guinéens.

Sur la note de service de nomination du vice – président il est stipulé que le nouveau collaborateur de son père est  « chargé d’assister le président et de le remplacer en cas d’empêchement conformément  au statut en vigueur de la société », de même il est indiqué que Soufiane siègera au bureau et est placé sous l’autorité administrative et hiérarchique directe du président ».

En ce début de la saison sportive 2015 – 2016 version professionnelle, le duo père et fils tentent honorablement de relever le niveau de la participation du HAC dans toutes les compétitions auxquelles le club est engagé.

Pour y parvenir, les dirigeants du club ne lésinent pas sur les moyens matériels, logistiques et financiers nécessaires pour tenter de survoler le championnat de Ligue 1 professionnelle et la Coupe nationale du pays.

Après sa brillante qualification en tour préliminaire de la Ligue des Champions d’Afrique de football le 28 février dernier contre l’AS Douanes du Sénégal, le champion est attendu de pied le 12 mars 2016 à Ndola en Zambie pour y affronter le Zesco United dans le cadre des 16ème de finale de ladite compétition.

Si le représentant guinéen passe ce cap alors il lui restera une autre double confrontation dans le but d’une qualification dans les phases de groupe.

A date, l’on ne dira pas assez des efforts consentis par les responsables du club dans la mobilisation d’un effectif de footballeurs, Guinéens et étrangers, talentueux capables de relever les défis à eux assignés d’une part et de rivaliser les meilleurs clubs du continent africain d’autre part.

De l’avis de certains observateurs, Antonio et Soufiane Souaré à la tête du plus puissant club national sont dans la perspective de devenir « un exemple » à suivre.

Agé seulement d’une trentaine d’année, Soufiane Souaré, l’enfant du richissime homme d’affaires guinéen Mamoudou Antonio Souaré est un spécialiste de Business Entrepreuneurship, sorti de la  » Florida States Univervisty (FSU)’’ des Etats Unis –(USA). Il est né à Paris en France où il aura fait la majeure partie de sa vie.

D’après ses proches, le jeune Soufiane aurait eu un cursus scolaire et universitaire brillant. Selon notre source, il a décroché son BAC ES au Lycée Colbert en 2006 avant  son diplôme en Economie et Gestion en 2011 dans une école de commerce de Paris en France en 2011après y avoir passé 3 ans.

Ce jeune cadre arpente les marches bien tracées par son père Antonio qu’il rejoint après un bref passage à la tête du Satellite FC. En encadrant des mains de maître son fils pour en faire un géant dans ce monde impitoyable où seuls les méritants ont raison de vivre mieux, Antonio Souaré aura vu juste l’avenir sous un meilleur horizon.

 A rappeler au passage que, fan de football depuis sa tendre enfance, Soufiane Souaré est l’un des « fervents supporters » du Réal Madrid FC d’Espagne et de l’Olympique de Marseille – OM – de France par exemple.

 Tant mieux pour le football national guinéen et surtout bon vent à ce nouveau duo et pour l’avenir de la jeunesse guinéenne dans l’administration et la gestion de notre football.

Ibrahima Diallo

DG Radio Liberté FM

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top